Lebesson Champion !!!

mardi 7 mars 2017
par Comité de Vendée

L’édition du France 2017 s’est déroulée à Marseille dans les Bouches du Rhône (2 millions d’habitants, 31 clubs, 1119 licences traditionnelles). Après le passage du Top 16 européen à Antibes dans le département voisin, pas mieux loti "pongistement" parlant, on peut se féliciter que la fédération attribue ce genre d’épreuve de haut-niveau à des territoires faibles en licenciation. On peut parler alors de réel effort d’efficacité en matière de développement. Même si le public dans les tribunes paraissait très clairsemé, que les organisateurs n’ont sans doute pas obtenu le succès escompté, le suspense était au rendez-vous lors de nombreuses rencontres.

Messieurs : Rarement la course au titre n’aura été aussi ouverte et convoitée. L’époque où l’on se demandait qui aurait l’honneur de disputer la finale sur le n°1 est, depuis quelques saisons, révolue. Aucun spécialiste n’aurait pu, en effet, pronostiquer une telle finale. Stéphane Ouaiche fut le premier à tomber en 1/16° face à un Joé Seyfried très entreprenant. En 1/8° Alexandre Robinot annonçait déjà ses prétentions en se débarrassant de "papy" Legout. Alexandre Cassin, en dépit de quelques difficultés en frappe sur balle haute, renvoyait un autre favori (Mattenet) aux vestiaires. Mais on en attendait peut-être trop, il dut s’effacer en 1/4 face à Romain Lorentz (finaliste l’an dernier). En demi, Alexandre Robinot continua sur sa lancée et mis hors-jeu un Simon Gauzy, gêné notamment en remise de service. De l’autre côté, Emmanuel Lebesson traçait sa route en battant Romain Lorentz. La finale consacra alors le Champion d’Europe qui confirma ainsi son titre continental en s’adjugeant pour la 2ème fois le titre National. Son adversaire du jour est sans conteste la révélation de l’épreuve.

Dames : Comme en garçons, la compétition était relativement ouverte. La présence de Yuan Jia Nan et sa régularité, bloquaient les espoirs du haut de tableau. Ailleurs, chaque joueuse pouvait y croire. La surprise vint de Prithika Pavade - n° 148, née en 2004 (M2 !!!) qui atteint les 1/4 finale avec une assurance déconcertante pour son jeune âge. C’est Laura Gasnier qui parviendra tout de même à l’arrêter à ce stade. Il sera intéressant de suivre le parcours de cette demoiselle sur le moyen terme, car il ne va pas être simple de "gérer" cette avance phénoménale. Marie Migot (S 1), qui elle aussi, dans une moindre mesure, faisait figure d’épouvantail en Cadettes, marque désormais un peu le pas (défaite en 1/8°) sur l’épreuve.

En demi-finale Pauline Chasselin disposait de Liu Yu Hua et sa rotation au bout de plus d’une heure de jeu. De l’autre côté, Yuan Jia Nan eut moins de mal pour battre Laura Gasnier.

La finale, en dépit d’une belle résistance de Pauline Chasselin, ne pouvait échapper à Yuan Jia Nan qui remporte le titre pour la 3ème fois, par 4/1.

La prochaine compétition nationale aura lieu le 25 mars 2017 à Paris : les élections fédérales ! Bien loin de nous, pas sportives mais néanmoins très tactiques, elles contribueront notamment à influer sur la pratique des joueurs présents le week-end dernier à Marseille. Vive le Ping !

Tony Seymour